L’univers de l’Internet des objets est infini.

Il procure des opportunités de création d’entreprise tous les jours, nous ne sommes qu’au début de cette ère du tout connecté. Entreprises et particuliers peuvent y trouver beaucoup d’avantages, mais attention aux pièges !

Quand nous pensons Internet, nous pensons ordinateur, smartphone, tablette. Pourtant de nouveaux équipements improbables voient le jour régulièrement.

Un objet connecté utilise une liaison de télécommunication pour se connecter à internet ou à un réseau local. Le concept a été inventé par Kevin Ashton en 1999 :

« Si les ordinateurs savaient tout ce qu’il y a à savoir à propos des objets, recueillant des données sans notre intervention, nous pourrions tout enregistrer et quantifier, ce qui nous économiserait énormément de temps. »

En 2020, on estime qu’il y aura 25 milliards d’objets connectés qui généreront un volume d’affaire de 300 milliards de Dollars.

A titre d’exemple, imaginez-vous informé avant même que l’ampoule de votre salon ne grille. Vous pourriez recevoir des offres pour la remplacer le jour même de son avarie.

Pour le particulier, c’est un gain de temps et de confort ; il n’a plus la mauvaise surprise de se retrouver sans lumière et a déjà reçu son ampoule neuve.

Pour l’entreprise, cela permet de contrôler les équipements des particuliers, comme détecter les produits les plus résistants et ainsi adapter leurs offres.

Mais cette tendance va bien au-delà des nombreux enjeux commerciaux…

Saviez-vous que lors du Tsunami de 2004 au Sri Lanka, les éléphants se sont réfugiés bien avant l’arrivée de la vague ? Cette curiosité n’a de prime abord aucun lien avec notre sujet, mais laisse à imaginer l’utilisation d’objets connectés qui permettront aux scientifiques de collecter des données sur le vivant et mieux comprendre le fonctionnement de notre planète. Dans le but de la préserver ou de l’exploiter ? … L’avenir nous le dira.

Une vidéo pour mieux comprendre ce projet :

L’usage d’une technologie n’est jamais neutre, et l’analyse constante de nos données personnelles par ces objets connectés pourrait être un risque pour la liberté des consommateurs et nécessitera une vigilance permanente de la part des particuliers comme des entreprises.

Les objets connectés sont et seront donc de plus en plus utilisés dans tous les domaines. Les particuliers seront contraints de les apprivoiser pour continuer à vivre dans le même monde que leurs futurs petits enfants et les entreprises devront également impérativement prendre ce virage technologique.

 

Mots clés: Objets connectés, Internet des objets, Internet, connecté, ubiquité.

 

Nous espérons que vous avez apprécié l’article !

Plus d’articles :
Infographie et Gifographie – 6 exemples sélectionnés par Li-Nó Design
– Apps – une extension d’avantages que seul le mobile peut offrir
– 
Les entreprises sur Facebook, une stratégie différenciée ?

Abonnez-vous à notre blog pour recevoir des articles mensuels de Li-Nó Design, et suivez-nous sur les réseaux sociaux.

A bientôt.

Joana
por Joana
Content Manager

PARTAGEZ !