Vous avez une idée formidable et souhaitez créer une application pour mettre en œuvre votre projet, voici un article décrivant tout ce que vous devez savoir sur le processus de création d’une application.

Qu’est ce qu’une application ?

Qu’est qu’une application native ?

Une application native est développée pour fonctionner uniquement sur un type de système : Windows, Mac, Android, iOS, etc. Ces applications ne sont pas accessibles via Internet, elles étaient très utilisées avant l’avènement du web sur Windows et Mac. Elles sont très utilisées aujourd’hui pour Android et iOS. Le coût est plus important pour le créateur car une application doit être développée et maintenue pour chaque type de système.
Un autre désavantage est de devoir installer l’application chez chaque utilisateur désirant l’utiliser. À contrario, les applications web sont accessibles depuis n’importe quel système accédant à Internet, sans avoir besoin de l’installer.
L’avantage d’une application native est de pouvoir utiliser toutes les potentialités du système, comme par exemple dans le cas d’un mobile, l’accès aux fonctionnalités de l’appareil photo, au GPS, ou aux fonctionnalités d’appel.

Exemple d’application native: Quicktime(Mac), Paint (Windows), Instagram (mobile)

Qu’est qu’une application web ?

Une application web est un site Internet riche en fonctionnalités, qui s’installe une seule fois sur un serveur. Elle peut être utilisée depuis n’importe quel système ayant accès à Internet: Windows, Mac. Android, iOs, etc. Une seule version est développée et maintenue, le coût est donc plus bas. Aucune installation n’est nécessaire pour l’utiliser.

Exemple d’application web: facebook.com, gmail.com, lemonde.fr

Qu’est qu’une application hybride ?

Entre l’application native et l’application web se trouve l’application hybride. L’application hybride est une application native qui encapsule une application web. Ainsi le développement reste en commun et le budget contrôlé.
Un des principaux avantages de l’application hybride est qu’elle est plus facile et plus rapide à développer qu’une application native, donc moins coûteuse. Comme pour l’application web, la maintenance de l’application hybride sera également plus simple puisqu’il n’y a qu’une seule version à entretenir pour tous les systèmes d’exploitation. Cependant, tous ces avantages ont une contrepartie : les performances de ce type d’application sont moins bonnes et moins stables puisque qu’elles ne sont pas spécifiquement conçues et adaptées à chaque système.

 

Une idée géniale et originale d’application, et après ?

Avoir une super idée n’est que le point de départ dans le processus de création d’une application. Les projets qui aboutissent sont ceux qui ont été gérés avec rigueur du début à la fin, soit de la conception à la mise en production, sans omettre ensuite de les faire connaître auprès du public et les rendre rentables. Il est courant que des entreprises à succès recyclent une idée existante qui n’a pas pas fonctionné, en améliorant simplement sa conception, le design ou l’aspect marketing. Nous vous conseillons donc de bien respecter chacune des étapes et de répartir votre budget judicieusement, quitte à limiter certaines fonctionnalités dans une première phase.

Conception d’une application

Fonctionnalités

La conception se fait via un document éditorial appelé document de spécifications dans lequel vont être décrites toutes les fonctionnalités de l’application, d’abord dans les grandes lignes, puis de manière plus détaillée. Vous pouvez commencer aussi à prioriser les fonctionnalités afin de pouvoir arbitrer facilement lors des décisions de budget.

Essayez de lister les contraintes et fonctionnalités de manière exhaustive afin de ne pas avoir de surprise de budget/planning :

  • Infrastructure : serveurs, trafic estimé, backup, etc.
  • Nom / domaine
  • Gestion des utilisateurs/rôles, quelles pages sont privées/publiques
  • Gestion des notifications, par email/sms, etc.
  • Définition des workflows (flux de travaux) : achat, produit, création, etc.
  • Modèle de données : liste des toutes les données dont l’application aura besoin pour fonctionner
  • Gestion des services tiers (Maps, Sms, livraison, etc.)

Conception UX/UI, design d’une application

La phase de conception comprend également les questions ergonomiques et graphiques : UX Design (Expérience utilisateur) et UI Design (Design de l’interface) :

  • Identité de la marque de l’application
  • Définition/application de la charte graphique (définie en fonction du domaine d’activité de l’application)
  • Parcours utilisateur privé, utilisateur connecté, administrateur
  • Appels au clic, tunnels de vente
  • Incitation à déposer un produit, une annonce, à s’inscrire

 

Quelle technologie pour une application ?

Il existe bon nombre de solutions technologiques qui sont envisageable en fonction :

  • Du type d’application (native, web, hybride)
  • De la conception de l’application
  • Des experts techniques disponibles pour le projet
  • Des serveurs utilisés
  • De la durée de vie de l’application

Les applications natives utilisent souvent un langage de développement propre au système pour lequel elles sont développées. Pour les applications web, il existe de nombreuses solutions côté “back end” ou “front end”. Ce sera à l’entreprise ou aux développeurs en charge du développement de vous convaincre de leurs choix de langage de programmation.

Qu’est ce qu’un langage de programmation ?

C’est le type de code utilisé pour créer l’application. On peut différencier les langages “front end”, “back end”, et “natif”

  • langage web “front end” : html, javascript, css, sass
  • langage web “back end” : java, php, python, ruby
  • langage “natif”: C, C++, C#, Swift, Objective-C, Visual Basic

Qu’est ce qu’un framework ?

Un framework désigne un ensemble cohérent de composants logiciels structurels, qui sert à créer les fondations ainsi que les grandes lignes de tout ou d’une partie d’une application. Pour résumer, c’est le socle d’une application. Un framework sert à gagner du temps et de la qualité en basant la création sur un socle solide de fonctionnalités utiles pour l’application désirée. Un framework se base nécessairement sur un langage de développement.

Exemples :

Ce sera à l’entreprise ou aux développeurs en charge du développement de vous convaincre de leurs choix de framework.

 

Trouver des développeurs pour créer une application

Pour créer une application, vous pouvez engager contractuellement une entreprise, un ou plusieurs développeurs ou vous associer avec un développeur expérimenté (senior). Ce choix se fera en fonction de votre budget, des devis reçus et des rencontres.

Une fois l’application en production (utilisable par les visiteurs), vous devrez l’actualiser, ajouter des fonctionnalités, re-adapter le design aux besoins des clients. Vous aurez toujours besoin de développeurs. Une application sans développeur est une application qui meurt. Pour garder un code de qualité, il est conseillé de conserver au maximum les mêmes équipes techniques. Ainsi le choix des développeurs qui vont vous accompagner est essentiel.

Qu’est qu’un développeur “back end” ?

Un développeur “back end” est spécialisé dans le développement des fonctionnalités qui ne sont pas visibles pour l’utilisateur : ce sont les interactions avec le serveur, les accès à la base de données, l’installation sur le serveur, etc. Ce type de développeur n’est en général pas très à l’aise avec les aspect graphiques et visibles de l’application, comme par exemple l’organisation des informations sur les pages, l’implémentation du design, les effets visuels.

Qu’est ce qu’un développeur “front end” ?

Un développeur “front end” est spécialisé dans l’implémentation de tout ce qui est visible pour l’utilisateur de l’application : l’organisation des informations sur les pages, l’implémentation du design, les effets visuels, l’organisation des fichiers de code concernant le design, le SEO technique (référencement), l’optimisation de l’application concernant les aspects graphiques (images, compression, etc.). Le développeur “front end” est moins à l’aise avec tout ce qui touche au serveur et à la base de données.

Qu’est ce qu’un développeur “full stack” ?

C’est un développeur complet, maîtrisant la partie “back end” et la partie “front end”. Ce sont souvent des développeurs expérimentés. Pour une création d’application, Li-Nó Design vous conseille de démarrer avec ce type de profile. Ainsi, pour un petit budget, un seul expert technique peut vous accompagner.

Phase de développement d’une application

La phase de développement doit suivre un planning et être contrôlée régulièrement via un outil de gestion de projet ou de gestion de tâches. Des réunions d’avancement doivent être mises en place régulièrement avec l’équipe de développement pour vérifier le bon fonctionnement de la mise en œuvre du projet, lever les doutes, prendre des décisions sur des problématiques non anticipées.

Phase de test d’une application

Il ne faut jamais négliger la phase de test ! C’est ce qui permettra de certifier la qualité de votre application auprès de vos clients et de valider le développement auprès de l’équipe de programmation. Les objectifs de test doivent faire partie des conditions contractuelles avec les développeurs.

Les tests s’effectuent sur un environnement de test, cela peut être un sous domaine, par exemple “test.monapplication.com” dans lequel le référencement a été désactivé ou qui est accessible uniquement après authentification.

Afin de bien tester une application, il est conseillé d’écrire des plans de tests, basés sur les spécifications du projet. Les tests peuvent représenter plus de 60% du temps de développement si on met en place une démarche qualité poussée. Par la suite, il est possible d’automatiser les tests afin de ne pas créer des régressions, on appelle cela les tests de “non régression”.

Mettre en production une application

Mettre en production une application signifie la disponibiliser auprès des clients dans son environnement final. Une fois que l’application est utilisée, il convient d’effectuer les mises en production (mises à jour) lorsque l’application est la moins utilisée dans la semaine afin de ne pas gêner les utilisateurs.

Promouvoir une application

Créer une application est fastidieux, mais ce n’est qu’une partie de l’aventure, il faut ensuite la faire connaître !

Pour cela, il faut développer des communautés et fidéliser les clients, tout cela grâce aux techniques de Webmarketing. Prévoyez cette étape dans votre budget. Voici quelques-uns de nos articles pour vous guider :

Coût d’une application

Le coût est très variable en fonction du type et de la dimension de l’application. L’important est de répartir correctement le budget sur les quatre phases clé du processus. Li-Nó Design vous en donne une estimation :

  • Conception – 20%
  • Développement – 40%
  • Test – 20%
  • Marketing – 20%

Li-Nó Design vous accompagne

Nous vous accompagnons dans toutes les étapes de création de votre application:

Conception, Développement, Test, Marketing, Contactez nous !

Pascal
por Pascal
Web developer

PARTAGEZ !